19/06/2006

Pluie de larmes

Je me sens pleine, normal avec les 700kcal que j'ai ingurgité a 5h. Bon c'etait le 1er "repas" de ma journée et le dernier d'ailleurs je mange pas ce soir il en est hors de question et puis de toute facon il n'y a plus de place dans mon estomac. Heureusement il n'est plus abitué a manger et donc il est devenu plus petit... ca aide.

J'ai pris mes mesures ce matin :::: poitrine - 89 cm / ventre - 63 cm / hanche - 94 cm (quelle horreur n'est ce pas) / cuisse - 53 cm / bras - 24 cm

Enfin je garde espoir de voir tous ces chiffres diminuer peu a peu, ces chiffres qui me pourrisse la vie mais qui aussi me rende heureuse ... c'est fou, je sais que des gens se disent ca mais lorsque je vois mon metre se serrer de plu en plus et mon montrer que tout ca paie, j'ai direct le sourire, je sais que je vais passer une bonne journée et je serais d'autant plus motivé pour ne rien manger ...

J'ai lu cette aprem sur un blog, je ne sais plus son nom, des trucs trés interessant. On y trouvait tout un article qui expliquait de facon plus précise ce qu'était l'anorexie. Pas comme tout ces sites qui l'explique plus comme des médecins là il expliquait bien que ce que pouvait penser les gens (cad que c'est une maladie de personne qui ne se regarde que le nombril completement égoiste et centré sur elle) est faux! C'est vrai, c'est faux! J'adore m'occuper des gens autour de moi je veux en faire mon métier j'aime écouter,  essayer de comprendre le mal etre ou quoi que ce soit d'autre des gens. Je deteste voir les gens qui m'entoure souffrir alors que moi je ressens le besoin de souffrir, de me faire du mal...

Voila ce que le blog disait :

"Une personne anorexique mentale est une personne qui se refuse à manger , et qui ne mange plus ou qui réduit son alimentation à de très faible doses de nouriture par soucie d'esthétique et des problèmes psychologique, elle se torture l'esprit et est obsédée par l'envie de baisser ce chiffre qu'elle voit sur la balance."  "Anorexie signifie perte ou diminution de l'appétit. Bien que l'absorption de nourriture soit nettement réduite, elle ne l'est pas en raison d'un manque d'appétit ou d'un moindre intérêt pour la nourriture. Au contraire, les personnes aux prises avec ce désordre alimentaire sont terriblement préoccupées par la nourriture et par le fait de manger. L'anorexie est un problème sérieux qui met en danger la vie de ceux qui en souffrent. De fait, elle engendre la perte d'au moins 15 % de la masse corporelle. Elle est accompagnée d'une peur intense de prendre du poids ainsi que d'une déformation importante de l'aspect physique."

Je ne vais pas le cacher, je n'arrive pas a m'avouer que je suis anorexique. Je peux parler que je le suis mais lorsque l'on me le demande et que je me pose a moi meme la question, il m'est impossible de me l'avouer. Pour moi c'est pas possible je ne peux pas l'etre. TCA, boulimique oui, mais pas anorexique. De plus, il est souvent associé à anorexique "squelettique" alors qu'il existe des filles anorexiques qui restent dans les "normes" de poids (je ne pensent pas beaucoup) et puis surtout toute fille anorexique n'a pas toujours eut un poids trés mince. Meme si le seul but que l'on a toute c'est laisser découvrir nos os, la pureté de nos os, de notre corps sain et léger.

Il vient de pleuvoir des trombes, j'adore, je n'ai pas pu aller me mettre dessous mais j'aurais tant aimé. C'est sous la pluie que j'ai l'impression de me ressourcer le plus, elle me fait sourire mais me donne aussi l'envie de pleurer. Ce sont les gouttes d'eau qui me servent de larmes, j'ai l'impression de ne plus savoir pleurer ca fait trop longtemps que cela ne met pas arrivé. Vraiment pleurer, vider ttes les larmes de son corps. Je n'y arrive plus. Avant je gardais tout pour moi et un jour la goutte d'eau fesait déborder le vase et la je pétais un plomb. c'etait assez violent parfois, je me frappais, je balancais tout par terre, j'envoyais chier tout le monde et parfois me mettais a pleurer ... Aujourd'hui je garde toujours tout pour moi quoi qu'un peu moins grace a ce blog et des amies atteintes de TCA que je salue et que je remercie infiniment. Mais avec mes TCA tout est différent je ne pete plus de plomb du moins plus de la meme maniere. Je crise ou je jeune mais au moins je ne fais plus souffrir ma famille en leur gueulant dessus. La, ils ne sont au courant de rien et ma perte de poids n'est pas encore trop trop flagrante surtout que je m'habille large. Je me fais souffrir moi meme et ca a beaucoup moins d'importance pour moi.

                                                      

 


Avant je me mutilais, mais ma mere un jour a vu mon bras plein de cicatrice. Moi qui fesait super atention je ne partais que des manches longues, été comme hivers, jour comme nuit. Erreur bete mais sans issue, ma mere a vu et a eu les larmes au yeux je me sentais tellement honteuse, si j'auvais pu j'aurais disparu en claquant des doigts. Depuis je ne le fais plus vraiment, j'avais arreté par peur d'etre prise avant la cicatrisation et j'avais peur d'etre surveillé mais j'ai recomencé quand meme parfois mais plutot en hivers lorsque les manches longues ne sont pas complement hors circonstance. Comme je pouvais plus vraiment me mutiler, n'ayant plus trop de place sur mon bras et ne voulant pas me mutiler ailleurs, je me suis mise a boire enfin ca vous le savez deja. Je crois que tout ce qui pouvais me faire du mal je le fesais. Meme avec mes relations "amoureuses" je me fais du mal et des fois j'en fais aussi. Je deteste les hommes pour ce qu'ils ont pu me faire mais je les aime tellement ... Comment pourrait t-on vivre sans hommes ?? 

                                                                   
 
Ps : Svp inconnu de passage ou inconnu venant régulierement voir ce blog si vous avez ne serait-ce qu'une minute pour si vous le sentez me laisser un commentaire, un commentaire qui de toute facon s'il n'est pas méchant me rendra heureuse. Parce que un petit commentaire me redonne du courage ... Je ne vous supplie pas mais vous annonce juste que cela n'est pas interdit et que si vous le voulez, osez ...

 

21:25 Écrit par F | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Courage Salut, c'est la première fois que j'entre dans ton blog j'ai pris le temps de tous lire, tout ce que tu dis me touche beaucoup je suis aussi passé par l'anorexie mais très peu de temps je m'en suis très vite sortie et je c que tu peux aussi t'ensortir, c'est bizzard mais j'ai vraiment confiance, ne perd pas espoir je suis sure que tu y arriveras, et si t'as besoion de parler je suis là ...
Ne baisse jamais les bras, même si dans la vie on déprime et on à l'impression que tout est foutu faut ce dire que ce n'est qu'un passage, on aura toujours des sals moments mais le plus important c'est de se dire qu'on va s'en sortir, même si c dur on y arrive toujours, à force de se battre on s'en sort, bon courage!!!!!!!!!!!

Écrit par : clochette | 22/06/2006

Une pensée pr toi Je viens souvent ici, depuis quelques semaines. Je te lis, j'en ai parfois les larmes aux yeux, tout se que tu écris là, toutes ces choses j'ai l'impression que tu es venu les chercher dans ma tête !!
Je vis avec des TCA, depuis bientot 2 ans et cela fais 7 mois que sa c'est aggravé, je ne peux plus vivre sans !!
De venir ici, c'est comme un soulagement, c'est comme si j'affrontait mes propres pensées !!
Je te souhaite beaucoup de courage, je pense à toi, et je serais toujours derrière tes mots même si tu ne le sais pas...
Bisous

Écrit par : Justine | 26/06/2007

Les commentaires sont fermés.