27/06/2006

Grosse et Seule

Je sature totalement. J'en ai mare d'etre un fantome pour tous les gens qui m'entoure. Chez moi on vit trés bien sans moi, j'ai le droit a des tas de réflections qui me donnent envie de me tuer et donc je reste seule dans mon coin. J'ai grossi voila aussi l'une des principales choses qui me déprime. D'un coté fallait s'y attendre, je me suis "nourrit" de gateau ces derniers jours ... des crises qui m'ont fait reprendre 1kg je crois. J'aimerais etre en cours, tout simplement parce que au moins je suis occupé et je n'ai pas de moyen de manger. Les effets dulcolax arrivent et tant mieux je vais me vider et pouvoir recommencer ma restriction.

E viens de m'appeler pour me proposer d'aller au ciné, j'étais contente de cette proposition et completement partante pour y aller quand soudain une contre envie me frappa. J'ai donc fini par refuser, je ne savais plus quoi lui dire comment lui expliquer, mon cerveau n'arrivait plus a fonctionner, j'était completement perdu. Pour une fois que l'on me proposait quelque chose de cool a faire, moi qui ne suis plus vraiemtn sortie depuis quelque temps, je refuse. J'ai eu cette grande peur, toujours celle de perdre le controle. Et pour l'instant je n'ai envie de rien, de rien du tout a part maigrir. C'est ma seule envie, c'est mon seul but et c'est la seul chose que je fais (du moins que j'essaie de faire). Je voudrais tant etre seule completement seule. Je redoute les conversation et les contacts avec ma propre famille. Lorsqu'ils sont la, qu'ils me regardent et qu'ils me parlent j'ai envie de les engueler, j'ai envie de disparaitre. Je ne supporte plus leurs regards ni leurs mots. Je ne parle donc plus a personne et j'évite tout le monde. Je me sens seule mais je le veux parce que quand je suis seule je sais que je ne le suis pas vraiement, qu'il y a ana a l'intérieur de moi. Mia m'a pourrit ces derniers jours et je vais mettre toute ma volonté et toutes mes forces pour lutter contre elle et maigrir maigrir maigrir la plus possible.

J'ai fais un reve magnifique cette nuit. Je ne sais plus vraiement ou est ce que cela se passait, je crois bien au Canada, le décor rouge orangé de l'automne était comme sur les photos du Canada, j'étais avec des copains, on discutaient et d'un coup un raffale de vent m'emporta avec lui. Le vent me transportait comme une plume. Je volais, oui je volais je partais loin et voyais mes copains devenir de plus en plus petit. Je les regardais et leur criais "vous voyez, je vole, je suis assez légere pour que le vent m'emporte, vous voyez, je suis une plume et je suis heureuse". Le vent m'emmena jusqu'en Espagne ... et aprés ce n'est pas super ... Quand j'y ai repensé y a quelque heure, j'ai sourri et je me suis rendu compte que ce n'était qu'un reve mais que je le voulais tellement force que je me donnerai les moyens de le réaliser.  C'était tellement beau, j'avais l'air d'un ange.

J'avais fait un autre reve completement fou qui se rapportait aussi un peu a mes TCA. Tout ce passait dans un quartier de ma ville que je connais trés bien, je rentrais chez moi et je vois une épicerie ouverte, cette épicerie était comme une tiroir (tiroir qui se rapporte a mon tiroir de bureau dans lequel se trouve mes carnets alimentaires, caloriques, de meures ede poids, je ne peux pas me passer de ces trucs la). Ainsi j'ouvrai le tiroir et je prenais un paquet de skittles (les petits bonbons de toutes les couleurs) discretement ayant pour envie de le voler. (les skittles font reférance aux skittles que mon frere avait dans sa chambre et que j'ai tjs refusé malgrés ses propositions). Puis en faite je décidais de ne pas les voler alors j'était en train de les reposer quand la police est arrivé et m'a embarqué au poste pour tentaive de vole. . Completement fou ce reve et le plus impréssionant c'est que tout a un rapport avec la réalité. Le fait de prendre en cachette de la bouffe pour allé criser avec honte dans un coin toute seule, le fait que la police m'arrete montre le fait que je m'interdit de manger et que je suis comme passible de peine si je le fais. Le pire c'est que dans ce reve la police m'interrogeait et me disait "mais pourquoi faite vous cela? N'etes vous pas assez grosse comme ca pour que vous vouliez manger?" et finissait par me dire "si vous tentez encore de manger on vous mettra en prison". En tout cas je suis bien contente de m'en souvenir aussi bien , c'est pas souvent mais quand je me souviens de mes reves je m'en souviens dans les détails!!!  

12:23 Écrit par F | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

25/06/2006

 Se reprendre

Svp, donnez moi des conseils pour éviter de craquer, de criser, pour éviter que mia prenne le desus! J'ai l'impression que je n'arriverais jamais a maigrir et pourtant c'est plus que primordiale pour que je sois "heureuse"! Demain je vais essayer de faire atention mais j'ai un pique nique avec toute ma classe. Donc y va y avoir plein de truc a manger! Je vais essayer de controler parce que si en plus mia débarque je vais devenir folle! je vais vouloir tout engloutir mais je ne pourrais pas parce qu'il seront tous la et que je serais donc pas seule! Aprés je vais vraiment tout faire pour maigrir! En plus je dois avouer que dés que je mange je me sens mal! Je deteste le gout qui reste dans la bouche de la bouffe, je deteste sentir de la nourriture en moi, tout ca me rend malade! Je vais donc faire comme j'en ai vraiment envie. Plus de bouffe !!!!!! Tout ca n'est qu'illusion, rien n'est bon, tout est calorique tout fait grossir tout fait déprimer ...

                      
 
Il faut que le 14 juillet je fasse 48kg sinon les vacances seront rééllement un cauchemar et encore plus atroce qu'il ne le sera si je pese 48kg! Donc comme demain ca va etre galere meme si je vais me surpacer pour ne pas manger je met en oeuvre a partir de mardi ce que j'ai mis en oeuvre tous ces derniers temps quand je n'étais pas sous l'emprise de mia! ANA, Ana et Ana, jeun, jeun, jeun , ou pas plus de 300kcal par jour, sport sport sport!! Il est grand temps de reprendre mon corps en main, le controle se perdais mais je vais le récupérer! Mia ne va pas m'enlever la seule chose qui me tient debout.

20:53 Écrit par F | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/06/2006

Pas n'importe quel jour

Aujourd'hui 24 juin 2006, c'est l'anniversaire de quelqu'un qui m'est cher ou plutot qui m'était cher, c'est ses 18 ans! Il a été tout pour moi, mon amour, mon ami, mon ennemi (enfin pas vraiment), il m'a détruit comme il m'a rendu heureuse. J'ai réussi depuis quelque temps a prendre du recul maintenant ca va mieux mais pendant 3 ans il été beaucoup plus que n'importe qui n'a pu l'imaginer. Ca fait 2 ans a peu prés que l'on se voit plus vraiment et pendant ces 2 années j'ai cru mourir a cause de ca. C'est fou l'impact qu'il a eu sur moi.

J'ai une absurde envie de pleurer peut etre a cause de ca et aussi vous vous en doutez parce que je peux plus, je peux plus me supporter. Je me deteste, je me haie je voudrais creuver comme une merde, j'ai envie de me balancer par la fenetre j'ai envie de m'ouvrir le corps pour faire ressortir cette graisse! J'ai envie de tout casser, de tout jetter, je crois que je vais allé jetter les trucs qu'il y a dans le frigo!! J'ai peur de cette bouffe, j'ai peur de mia, j'ai peur de moi, de mon poids, de ma graisse, je voudrais me détruire. Me détruire, ca fait deja des années que j'y travail, bizar d'en parler comme un travail. La, maintenant, j'ai une envie grandissante et bientot incontrolable de m'ouvrir les veines. Je veux voir mon sang couler, mon corps se vider, mon etre s'épuiser, mon coeur s'arreter, et mon ame s'envoler. Il n'y a pas de mot exact pour identifier ce que je ressens envers moi, il y en a trop, toute cette haine, cette colere, cette rage, cette culpabilité, cette honte, ce dégout, ce gras, ce poid, cette horreur ...                                                       

                                                                     

C'est fini plus de crise plus de bouffe tout ca n'existe plus tant que je n'aurais pas maigri. Il n'y a que lorsque je suis vide, je maigris, je me sens légere (meme si pour l'instant c'est impossible vu mon poids enorme) que je suis heureuse, que j'ai le sourire. Je me sens perdue encore et encore, tous les jours me semblent idem, mon état est de plus en plus pitoyable. Mais je n'est pas peur de le route, faudra que j'vois faudra qu'j'y goute, des méandres aux creux des reins et tout ira bien ana, le vent nous portera ... Je veux voir mes os, ils me rassurent, et je trouve ca tellement beau. Completement perdue mais totalement motivée pour fondre tjs fondre ...

19:00 Écrit par F | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/06/2006

Seule et Décue

Exténuée de cette journée plutot pesante dans tous les sens du terme. Décue des comportements que peuvent avoir des amies à moi. Grossierement contente parce que ce matin 52.5kg sur la balance mais bon j'ai mangé comme tu idiote en fin d'aprem et au repas du soir donc ....

Bonne nouvelle mes parents partent demain pour le week end, mes freres ne sont pas a la maison, conclusion: je suis seule pdt 2 jours, 2 jours qui peuvent etre géniaux ou catastrophique. Il fat que je prévoit un planning pour ne jamais avoir a ne rien faire et donc etre tenté de mangé! Demain je dors et je passe ma journée a ranger ma chambre qui est dans un état lamentable ... je ne plus la supporter j'ai besoin de tout remettre en ordre. J'ai passé plus de tps a ranger la cuisine ces dernier tps qu'a ranger quoi que ce soit ... Puis j'irai me balader, faire du leche vitrine (et oui pas d'argent mais j'ai reperé des trucs trop beau l'autre jour) ... Il n'y a presque plus rien dans le frigo, mes parents me laisseront peu etre quelque petit sous pour aller faire les courses que je m'empresserais de ne pas faire. Rien dans le frigo, rien dans les placards, rien dans mon ventre!! Et ca c'est que du bonheur!

Ce soir je vais prendre des laxas pour que demain je puisse etre vider de tous ce que j'ai dans le bide. Comme ca je derais "purifié" et je ne mangerais pas donc je serais au ange (si seulement). Je crois que ca va me faire un bien fou de ne manger. Aussi d'etre seule, tranquile, paisible, seule chez moi dans mon cocon, dans mon monde, sans personne qui me dérange et me force a manger. Je vais me faire bronzer, j'irai au parc, pour avoir bonne mine, je suis trop blanche mes cernes sont trop voyantes, prendre des couleurs me donnera un ton plus joyeux.

Pour le moment et pour les jours qui suivent je veux etre seule. Je n'est plus envie de voir des gens, je n'ai plus envie de rire, de sourie, de faire semblant, d'etre ce que je ne suis pas, j'ai envie de m'enfoncer dans mon lit, de ne plus j'amais en sortir. Je me leve tous les matins et je penses directement a aller écrire, a aller lire les nouveaux messages que l'on a posté sur les blogs que je vais voir régulierement. Aller voir comment se porte les autres, comment vont leur moral. Mais moi je veux juste disparaitre, je veux devenir invisible, oui encore et toujours je voudrais que lorsque le vent souffle il m'emporte avec lui ... Ca me hante, je n'arrete jms d'y penser.

Je suis décue, de plus en décue de la vie, des gens qui m'entoure. Je me rend compte de plus en plus que l'hypocrisie fait partie de beaucoup plus de monde que je ne le pensais. Les gens mentent, critiquent, bavent de méchanceté, ils n'ont aucune honte de leur comportement atroce. Comportement de gamin pourri gaté qui deviennent pitoyablement égoiste s'ils n'ont pas se qu'ils veulent. Je suis décue et épuisée de voir que l'amitié n'est pas ce que l'on peut croire. Que les gens sont pret a tout, font les gentils mais oublient trés vite les services qu'on leur a rendu. Leur petit monde est assez pour eux et le reste leur importe peu. Soit disant on s'inquiete de ces amis qui semblent aller mal, on leur parle et leur montre que l'on est la mais tout ca pour montrer en faite une image de personne correct et sympa. Alors que tout ceci n'est que jeu, lorsqu'ils se rendent compte du vrai probleme, ils fuient, ils oublient ... Ils sont laches .... Quelle déception .

                                                      

 

21:59 Écrit par F | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/06/2006

C'est fini, tout commence ...

Mes examens sont enfin fini. Si je réussie a déccrocher ce bac tout serra fini comme je le souhaite depuis longtemps. Tout est fini mais tou commence... Je ferme ce livre, je ne tourne meme plus les pages je ferme tout. Le livre est fini, il été long et difficile, compliqué et déprimant. J'ouvre ce nouveau livre, un gros nouveau bouquin qui serra surement beaucoup plus sympa que le précédent. J'ai merdé mon oral d'anglais ce matin et celui d'espagnol hier c'est passé correctment je pense, je verrais bien aux résultats.

                                                      

Je voudrais remercier les personne qui me laissent des commentaires, ils sont agréable et plus importants que vous pouvais le croire. Il me donne le courage de continuer ma quete vers la minceure tout en essayant de garder le controle. Je vous remerci donc pour vos commentaires et vous remercie d'avance pour ceux que vous laisseraient dans le futur je l'espere.

Maintenant que les exams sont finis, je me sens beaucoup plus libre, j'ai l'esprit plus aéré. Il faut que je plannifie des activités, plein de choses a faire pour occuper mes journés de facon a ne jamais avoir a penser a manger. 53kg c'est une horreur mais je compte bien les perdre le plus vite possible, ma haine envers moi meme grandi jour aprés jour en voyant ce corps immonde. Me voila comme a un nouveau départ, qui n'en ai pas un. 53kg, 10kg a perdre et peut etre me sentirai-je assez légere pour m'envoler comme un ange. Pour m'évader comme je l'ai toujours souhaité. Un corps pure pour un esprit pure ... petit a petit je m'en rapproche du poins je l'espere ... Ana me l'a trés bien fait comprendre je ne pourrais jamais atteindre la perfection et la pureté totale, mais le tout est de m'en rapprocher progressivement. J'aimerais claquer des doigts de devenir une plume et oui encore et encore le meme voeux, le meme reve.  

E viens chez moi et puis je verrais surement d'autre copine ce soir, j'ai envie de tout annuler, j'ai envie de voir personne, je me sens grosse, je me sens laide, je me sens sale et inutile. Pour l'instant la seule personne que j'ai vraiment vu c'est ma mere et la preuve je l'ai envoyé chier, je me suis enervé contre elle sans aucune raison. Enfin si j'avais une raison mais cela ne la concerne pas du tout. Est ce sa faute si j'ai mangé du pain? Est ce sa faute si je me sens pitoyable? Est ce sa faute si je me sens aussi coupable? Je suis perdue et je n'ai pas du tout le sourire, je n'arrive pas a l'avoir et encore une fois il va falloir que je me force, que je tire mes levres vers le haut pour prétendre une joie, une gaieté... un bonheur ?!! Je vais devoir mettre mon masque. Pour le moment la seule chose que je souhaite, c'est gerber ma honte, ma culpabilité et puis aprés ca je voudrais creuser un trou, profond, dans lequel je pourrais me réfugier ... Je veux m'isoler, je veux etre seule et la je nest aucun moyen de l'etre, dans 15 min E serra la. Je sais meme pas ce qu'on va faire, il fait trop moche, presque il va pleuvoir. Le temps reflete totalement mon état d'esprit, mon humeur. Il fait lourd, plein de nuage, du vent, aucune éclaircie juste cette couleur grisatre qui éclaire vaguement la journée ... Temps pourri, esprit et corps pourri, tout fini mais tout commence ...

Mon esprit est aussi vide que cette rue, mais aussi plein que cette tribune ...

                                    

17:05 Écrit par F | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

21/06/2006

AAAAhhhh

J'ai mon oral d'espagnol dans - de 1h30 et c'est peu etre l'angoisse du fait que je sais pas vraiment parler espagnol qui ma mit dans un état de nerfs !! J'ai donc crisé comme une vache ... J'ai un bide de femme enveinte et puis ben pour couronner le tout pas possible de se faire vomir (ma mere et mon frere m'entendraient) !! C'est presque le meme scénario qu'hier ! je suis toute tendu et stressé mais le pire c'est que la ce n'est meme pas pour mon examen c'est de savoir que cette bouffe est en moi ... Ok l'examen me stress peut etre un peu mais la je suis dans un état lamentable .En plus moi qui cherchais du soutien auprés de E, la voila qui me fait la morale parce que je ne mange pas! Comme si j'avais besoin de ca maintenant alors que la je sens les calories et la graisse s'étaler en moi, s'accrocher a moi ... Et je sens toute cette culpabilité, mon esprit, mon corps, ana, me rendant plus honteuse que je ne le suis. Pointé du doigt comme un vulgere pantin. Quelle horrible sentiment !

                                                               

 

14:19 Écrit par F | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/06/2006

Honte

Je ne suis qu'une faible! Crise de merde j'ai bouffé et me voila pleine de culpabilité, les larmes aux yeux tellement honteuse d'avoir osé! Je n'arrive plus à penser a autre chose que ca, ca me hante, me pourrie. En plus toute ma famille est chez moi et E va arriver d'une minute a l'autre, j'en profite pour écrire parce que si je ne me vide pas je ne vais pouvoir travailler. Enfin je voulais dire que je n'ai aucun moyen de me faire vomir parce que la si j'y vais je vais me faire totalement prendre. Je suis en plein stress, je panique, je suis totalement hors controle. J'ai mangé et ca me détruit je me sen tellement MAL !!! Comment ai je pu laisser mia me corrompre. Elle me détruit, je la déteste. Je panique parce que je me sens complement lourde (au moins 1300kcal d'ingéré) et parce que je vais grossir.

J'ai déja peur pour ma pesé de demain matin ce soir je vais éviter si je ne veux pas complement etre submergé par mon stress. Je suis toute tendu, il vaut peut etre mieux que je ne me pese pas jusqu'a jeudi (ca va etre dur) si je ne veux pas etre completement démoralisé. Je sens tous mes nerfs se bloquer, j'ai la tete qui tourne, je suis en pleine bouffé de stress, impossible de controler mon corps je n'arrete pasd e bouger, il faut que je bouge il faut que je fasse quelque chose, je ne peux  plus surpporter l'idée davoir mangé! Ce soir pas de bouffe demain non plus! Meme si E me ferra des reflections pour que je mange il en est hors de question. Pour ma mere c'est réglé je lui dit que je mange a 5h de laprem comme ca je ne suis pas prévu dans lé repas du soir. E est la ca vient de sonner... Je continurai ce message plus tard... Souhaitez moi bon courage ...

                                                      

 


Ce fut bien bizarre, moi étant en plein stress je lui ai demandé si cela la dérangé de sortir marcher! Elle a bien voulu et pour moi aller marcher, me défouler, essayer de me vider l'esprit en oubliant que mon corps est plein. Rempli de cette merde, de cette horreur qui me donne envie de pleurer ... mais je n'y arrive toujours pas. Je n'est pas mangé depuis et je ne peux pas, cela me rend malade de penser a manger et a me faire grossir.

Je me sens tellement coupable, tellement nulle ... C'est pas nouveau. E ne comprend pas bien, c'est normal, mais je me rend compte an faite que de l'avoir dit me fait plus de mal qu'autre chose. J'ai peur que l'on s'inquiete alors qu'il ny a pas de quoi. Et c'est embettant de savoir que des gens autout de soi savent et que maintenant meme quand tu dis la vérité "j'ai deja mangé" (parce que oui tu as fait une crise ou oui tu as mangé !!!) on te regarde de travers et on te demande discretement "a oui! et quoi ??" ... Elle ne me croit plus j'ai l'impression et doute de tout par rapport a moi a propos de la bouffe ... c'est chiant !

17:37 Écrit par F | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |